« Il y a toujours un lecteur pour chaque livre et un livre pour chaque lecteur. »

 

La Bibliothèque des Coeurs Cabossés de Katarina BIVALD (2015)

La bibliothèque des coeurs cabossés - Katarina BIVALD

Synopsis :

Ce roman nous emmène au cœur de l’Iowa, dans le village « typique » de Broken Wheel, village déserté peu à peu par ses habitants au profit de la plus proche ville, Hope.

Village planté au milieu des champs de maïs et des chênes, avec une large rue principale bordés de locaux commerciaux dont la plupart sont vides…le lieu idéal pour des vacances de rêves !

Car en effet, débarque une jeune femme suédoise de 28 ans, Sara, qui vient donc passé des vacances chez sa correspondante épistolaire de 65 ans, Amy. 

Vu que cette pauvre Sara est dépeinte comme un petit rat de bibliothèque, qui lit partout et tout le temps, à tel point qu’elle n’a aucune vie sociale en dehors de son travail de libraire qu’elle vient d’ailleurs de perdre, ça devrait lui sied à merveille ce lieu de villégiature !

Sara débarque le jour de l’enterrement d’Amy, vraiment pas de chance, sa vie sociale ne risque pas de s’étoffer. Elle se retrouve, croit-elle, seule et perdue dans cette maison vide. Mais un groupe d’habitants de Broken Wheel a décidé, pour elle, qu’elle devait restée passer ses vacances là comme Amy le souhaitait, sans même lui demander son consentement.

Le complot fonctionne et Sara reste là seule dans la maison de la défunte…c’est un peu gore comme scénario mais bon.

Comme la maison d’Amy est au milieu des champs, elle a sa disposition un chauffeur prénommé Georges, qui est un ancien alcoolique (c’est vraiment la recrue idéale !) pour l’emmener au village et qui parle à l’esprit de Sophy sa fille qu’il n’a plus vu depuis le départ de son ex il y a des années.

Deux « nounous » qui décident de tout pour elle, Caroline, bigotte de son état et Jen, la bourgeoise, rédactrice en chef de la gazette locale et seule journaliste habilitée.

Et puis évidemment, il y a Tom, le neveu d’Amy, beau comme un dieu.

« Si nous tombions amoureux l’un de l’autre ce serait…irritant. Et si nous ne le faisions pas, ce serait dénué de sens. »
Pour parfaire le tableau un couple d’homosexuels Andy & Carl qui tiennent ensemble le seul bar de Broken Wheel, et Grace-qui-ne-s’appelait-pas-Grace, propriétaire du snack local, grande gueule de son état et hermétique à la lecture ça va de soi, clichés en veux-tu, en voilà ! et d’autres encore…

A force d’errer l’âme en peine dans la maison d’Amy, Sara va tomber sur le Saint Graal….la chambre d’Amy remplie de livres du sol au plafond ! Après l’extase, Sara décide bien évidemment qu’il faut partager ce trésor avec tous ses braves nouveaux amis et donc qu’elle doit ouvrir une librairie au centre ville de Broken Wheel.

Oui parce que bien sûr Amy, ou plutôt son mari décédé, il y a fort fort longtemps, possédait un local commercial, ça va de soi, vide depuis 15 ans mais qu’Amy avait non seulement gardé mais bien entendu entretenu. Alors quoi de mieux quand on est en vacances dans un pays étranger que d’ouvrir une librairie avec les livres d’une défunte ?

Et bien entendu, non seulement elle va trouver de la lecture à tous ses nouveaux amis, mais même les gens de Hope vont rappliquer dans sa librairie, parce que eux ils n’en ont pas de librairie dans leur petite ville paumée.

Bref passons, d’un coup ces braves gens retombent les pieds sur terre et s’aperçoivent qu’un visa touristique ça n’est pas éternel et que Sara va devoir regagner sa Suède où personne ne l’attend, puisque sa famille ne daigne même plus prendre de ses nouvelles, elles n’a pas d’amis et plus de travail !

Et là un complot va fomenter au sein de la petite communauté de Broken Wheel : organiser un mariage blanc entre le sublime Tom et la banale et transparente mais si sympathique Sara, parce que son départ est inconcevable pour eux.

« Pour la première fois, elle se demanda si cela lui paraîtrait pire ou mieux si lui aussi l’aimait. »
Et évidemment, les deux protagonistes vont participer au complot à l’insu de leur plein gré, j’ai envie de dire. Mais le complot va capoter…ou pas ? Là je vous en ai déjà beaucoup trop révélé alors je vous laisse les 20 derniers pages secrètes !

L’avis de Ceriss :

« Livre doudou »,  « livre feel good » j’avais lu beaucoup de critiques qui bien entendu m’avaient fait mettre ce livre dans ma wish list. Et puis quand les éditions « j’ai lu » ont sorti cette réédition si craquante bah évidemment il a rejoint ma PAL, faible femme que je suis.

Alors contrairement à ce que vous aura laissé croire le synopsis ci avant, j’ai aimé ce livre, mais vraiment. Ce fut un super bon moment de lecture détente.

J’ai aimé la peinture que dresse Katarina BIVALD de cette petite communauté américaine perdue dans les champs de maïs. Si le personnage de Sara est un peu trop stéréotypé, j’ai eu, par contre, un vrai coup de cœur pour les petites tranches de vie des personnages secondaires, Georges, l’évolution dans la vie de Caroline, la révélation de Claire. Voilà ce qu’il me restera surtout de ce livre.

J’ai aimé aussi la retranscription régulière des lettres rédigées par Amy adressées en leur temps à Sara, et qui complètent parfaitement les portraits et les histoires des habitants de Broken Wheel.

J’ai beaucoup moins aimé la description et l’évolution de la relation entre Tom & Sara.

Ce roman bien que bourré de clichés, de bons sentiments, de mièvreries même, reste un vrai bon moment de lecture et l’on suit volontiers Sara au fin fond de l’Iowa à la rencontre de ses personnages attachants et sympathiques.

Et bien entendu, une « happy end digne des meilleurs Walt Disney », mais la « vraie » vie n’en est-elle pas remplie aussi ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s