« Au diable les jours. Ça devait tourner comme ça. Des flics devenus affameurs. Des pompiers incendiaires. Des affamés décidés à ne pas crever. Pas tout de suite. Pas tout seuls. »

Le reste du monde

Jean-Christophe CHAUZY

Éditions CASTERMAN

Synopsis :

Comment garder sa part d’humanité en s’efforçant de survivre ?

Mon avis :

C’est à cette question que va se retrouver confrontée Marie, maman de Hugo et Jules,  et fraîchement séparée de leur père.

C’est le dernier jour de vacances près de Cazeaux, Marie profite de pouvoir laisser ses fils chez des amis pour ranger le chalet qu’ils ont occupé pendant leurs vacances.

Sauf que le ciel s’assombrit, se met à gronder, à tonner, puis la pluie tombe drue, le vent tempète, et la terre se met à trembler !

Marie, n’écoutant que son instinct maternel, part à la recherche de ses enfants. Routes coupées, maisons effondrées, c’est la désolation partout où elle passe.

Les ayant enfin retrouvés, ils vont ensemble parvenir à rejoindre la première ville de la vallée avec l’espoir de pouvoir prendre un train.

Oui mais voilà, même la ville de Soulan est coupée du reste du monde.

Va alors commencer pour eux une période de survie, la ville privée de ravitaillement s’organise tant bien que mal. Les survivants vont au fur et à mesure des jours révéler leurs bas instincts de survie.

Entre attente et lutte, espoir et désespoir, solidarité et révolte, faim et maraudage, mort et survie, on suit Marie dans sa lutte pour s’en sortir et trouver une solution pour ses enfants.

Je suis étonnée d’avoir vraiment apprécié cette BD, je ne suis pas une fan des histoires « catastrophes » ou « fin du monde » d’ordinaire.

Mais plus que l’aspect apocalyptique, c’est le traitement de l’aspect humain qui m’a plu, le basculement dans la folie, la résurgence des plus bas instincts, la folie collective.

Petit bémol : cette BD est un tome 1 et ne se suffit pas à elle-même, or ce n’est pas indiqué clairement.

Les aventures de Marie se poursuivent donc dans l’album Le monde d’après…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s